Le grèbe huppé

Mise à jour le 

Nom latin : Podiceps cristatus

Le Grèbe huppé est le plus grand grèbe d’Europe mais aussi le plus répandu. Son corps allongé, son long cou étroit et son bec long et mince de couleur chair sont caractéristiques de l’espèce et font de lui un excellent nageur.

En plumage nuptial les mâles et femelles, semblables, arborent une large collerette foncée et une huppe noirâtre et double tout à fait typique de l’espèce.

En été, le Grèbe huppé est présent sur les eaux douces riches en végétation : lacs, étangs avec roselières, tandis que l’hiver il fréquente des eaux plus dégagées et les côtes marines. Son régime alimentaire est constitué de poissons, insectes, crustacés, mollusques et à l’occasion d’algues.

Au tout début du printemps, il est surprenant d’assister aux majestueuses danses nuptiales des couples, où mâle et femelle se font face, dressent le cou et nagent de concert. Leurs cris rauques et excités s’entendent à toute heure de journée et même la nuit. Les petits, une fois nés, quittent rapidement le nid mais se hissent souvent sur le dos de leurs parents, ce qui offre un portrait de famille très touchant.

Le Grèbe huppé est présent toute l’année en baie de Saint-Brieuc. Les effectifs sont toutefois variables. Ils augmentent à partir du mois de mai jusqu’en septembre, et ont ensuite tendance à diminuer au mois d’octobre avant de se stabiliser.

En savoir plus :