Le courlis corlieu

Mise à jour le 

Nom latin : Numenius phaeopus

Proche du Courlis cendré que l’on peut observer tout au long de l’année dans la baie de Saint-Brieuc, le Courlis corlieu ne s’arrête que quelques jours pour se reposer et se nourrir lors de ses migrations.

Aux mois de juillet et août, il descend vers l’Afrique pour y passer l’hiver et remonte en avril-mai vers les marais de la Taïga de l’Europe du Nord pour se reproduire.

Moins commun que le Courlis cendré, il se distingue par sa petite taille, son bec plus court et son sourcil sombre.

Le nom Courlis en français, Curlew en anglais ou Chiurlo en italien sont des onomatopées de son cri. En allemand, son nom signifie “l’oiseau de la friche”. L’origine mal connue du nom Corlieu date du 13ème siècle.

En savoir plus :