Le lanice

Mise à jour le 

Nom latin : Lanice conchilega

Le Lanice est un Annélide polychète sédentaire filtrant, qui vit dans les fonds sableux ou légèrement envasés.

Il forme parfois des regroupements d’individus très denses appelés “gazon » ou » banquette »  à lanices, comme en baie du Mont-Saint-Michel (Godet et al., 2008), qui peuvent jouer un rôle alimentaire important pour certaines espèces de limicoles (De Smet et al., 2013).

Espèce cosmopolite, le Lanice se retrouve partout le long des côtes européennes. Sa particularité est qu’il vit dans un tube formé de grains de sable et de morceaux de coquillage qu’il agglomère avec du mucus. Ce tube est partiellement enfoui dans le sédiment sur 15 à 30 cm. Seule émerge la partie supérieure formée de fines franges disposées en éventail, appelée panache. Ce panache sert à retenir la nourriture : planctons et particules en suspension. L’autre nom du Lanice est “petit palmier”, évoquant la forme du panache qui ressemble à un palmier.

Le ver, non visible, est de couleur jaunâtre à brun. Sa région antérieure contient 17 segments. La tête possède de nombreux tentacules blancs, contenus dans les filaments ramifiés de tubes formant le panache et de trois paires de branchies de couleur rouge.

En savoir plus :