Le coryste

Mise à jour le 

Nom latin : Corystes cassivelaunus

Le Coryste est un crustacé dont la carapace est moins large que longue (jusqu’à 40 mm de long).

n anglais on le nomme le crabe masqué (masked crab). Ses antennes sont fort longues et sont densément recouvertes de soies. Le mâle présente une paire de pinces deux fois plus longues que celle des femelles, ce qui les différencie.

Ce crabe vit sur les fonds sableux fins, où il consomme des invertébrés. Il a l’habitude de s’enfouir dans le sable, en ne laissant sortir que l’extrémité des antennes. Réunies, elles forment un tube respiratoire. L’appareil respiratoire est donc constitué par les antennes dont les deux rangées de soies qui s’entrecroisent avec celles du côté opposé et laisse passer l’eau tout en retenant le sable. Par rapport à la plupart des crabes, la respiration est inversée puisque l’eau sort par la base des pattes.

Difficile à observer, sa présence peut être néanmoins trahie par des tourbillons d’eau et par le mouvement du sable. Le Coryste est visible sur la baie de Saint-Brieuc, notamment dans les niveau bas de l’estran. Elle est présente entre 10 et 20m mais peut atteindre jusqu’à 100m (Bouvier, 1940).

Cette espèce est présente sur toutes les côtes britanniques, jusqu’à la mer du Nord, la Norvège et l’ouest de la Suède. Au sud, son aire de répartition s’étend jusqu’au Portugal et la mer Méditerranée.