Le pélodyte ponctué

Mise à jour le 

Pelodytes ponctatus

Le Pélodyte ponctué (Pelodytes punctatus) ou crapaud persillé appartient à la famille des Pelodytidae.

Il est de petite taille (35 à 45 mm de la tête au cloaque). Le corps est pourvu de verrues telles celles des
Bufonidae. Il possède un critère facile à repérer : la pupille verticale.

La peau est de couleur variable, du vert-olive au brun, mouchetée de tâches vertes. La peau du ventre est blanche. La reproduction a lieu de mi-février à mai. Le chant émis par le mâle caché aux abords de l’eau, est très facile à reconnaître : il est similaire au son produit par un entrechoquement répété de 2 boules de pétanques l’une contre l’autre.

Les pontes sont fixées en spirale sur des tiges aquatiques verticales. Le Pélodyte ponctué est présent du niveau de la mer jusqu’à 1600 m dans les Alpes et Pyrénées, occupant l’ouest de l’Europe. Il affectionne particulièrement les milieux ouverts, peu buissonnants. En milieu littoral, il fréquente des formations très ouvertes telles les massifs arrière-dunaires, plages de sable,… Le Pélodyte colonise également des milieux créés ou modifiés par l’homme (labours, terrains vagues, fossés,…). Dans certains secteurs, l’espèce est en déclin en raison de la fermeture des milieux et la disparition des mares temporaires (mouillères) en contexte agricole.

Le Pélodyte ponctué est protégé en France.