Le plectrophane des neiges

Mise à jour le 

Nom latin : Plectrophenax nivalis

Le plectrophane ou bruant des neiges est une espèce nordique hivernant régulièrement en France.

Mesurant de 15 à 18 centimètres de long avec une envergure de 32 à 38 cm. Il pèse entre 26 et 50 grammes. Le mâle en saison de reproduction est tout blanc avec le dos noir. La femelle ressemble au mâle, mais avec le dos d’un gris noirâtre. En hiver, leur dos est tacheté de brun-roux, de noir et de blanc, le mâle ayant un plumage plus blanc que celui de la femelle. Le bec est jaune avec l'extrémité noire sauf chez les mâles qui présentent un bec tout noir en été.

Contrairement aux autres passereaux, le Bruant des neiges possède des plumes sur les tarses, ce qui l'aide beaucoup à supporter le froid, car c'est un oiseau du Grand Nord. Il vit 7 mois sur 12 en Arctique. Il niche au sol, sur la paroi des escarpements ou sur des rives rocailleuses, parfois dans un buisson bas. Il ne craint pas le froid, car il peut supporter un froid de -40.

Les Plectrophanes tirent leur nom du grec plektron qui signifie pointe ou éperon. Ce nom leur a été donné au XIXe siècle à cause de l’ongle allongé en éperon sur le doigt qui se trouve à l’arrière.

La nourriture du Plectrophane des neiges se compose d’insectes, de larves, de petits invertébrés et de graines.