submenu limitempty submenu
submenu limitempty submenu

Découverte de la réserve

Toutes les espèces

L’Obione

Halimione portulacoides

L’Obione est le sous-arbrisseau qui compose majoritairement les prés-salés et lui donne leur couleur argentée. Il pousse sur la vase du schorre (partie recouverte seulement par les marées de fort coefficient) ce qui en fait une plante typique des estuaires et des fonds de baie. Ses tiges rampantes et son feuillage dense rendent la végétation du schorre difficile à pénétrer.

Une étude réalisée sur la Réserve naturelle à mis en évidence l’importance de l’obione dans le fonctionnement des l’écosystèmes des fonds de baie. Malgré leur faible durée d’immersion, les marais salés fournissent la nourriture à des poissons comme les mulets, les gobies ou les jeunes bars. Ces derniers viennent chasser un petit crustacé Orchestia, qui joue un rôle dans la décomposition de l’Obione, plante la plus productive des marais salés (avec des pics allant jusqu’à 35 tonnes/ha/an de matière sèche). Ce régime presque exclusif des bars de première année suffit à expliquer à lui seul jusqu’à 90% de leur croissance.

Par conséquent, s’il n’y avait pas d’Obione en baie de Saint-Brieuc, il y aurait beaucoup moins de bar, et il serait été fâcheux de se priver d’un poisson aussi bon… C’est pourquoi les prés-salés du fond de l’anse d’Yffiniac sont interdits d’accès.

Autres espèces
Conception du site : agence Loesys