submenu limitempty submenu
submenu limitempty submenu

Découverte de la réserve

Toutes les espèces

l’Huîtrier-pie

Haematopus ostralegus

Sur l’estran de la baie de Saint-Brieuc, on ne peut confondre l’huîtrier-pie avec aucun autre oiseau tant il est facilement reconnaissable à sa livrée
noire et blanche et à son bec rouge. Avec des effectifs moyens d’environ 3 000 individus, la baie de Saint-Brieuc est l’un des 5 principaux sites français pour l’accueil des huîtriers-pies durant l’hiver.

Malgré son nom, l’huîtrier-pie ne se nourrit pas d’huîtres dont la coquille est souvent trop dure et difficile à ouvrir. Lorsqu’il est en bord de mer, l’huîtrier-pie se nourrit principalement de mollusques bivalves (moules, coques). Il se révèle particulièrement habile pour ouvrir les coquillages de deux manières différentes selon les individus et la taille des mollusques : soit en martelant la coquille avec son bec soit en écartant les valves et en sectionnant le muscle qui les relie.

En baie de Saint-Brieuc, les effectifs de l’Huitrier pie augmentent régulièrement à partir de juillet pour atteindre des maximum de novembre à décembre. Un pic de fréquentation est mis en évidence de novembre à janvier avec environ 2300 à 2400 individus en moyenne. De janvier à avril, les effectifs diminuent et restent ensuite relativement stables jusqu’au mois de juin.


Autres espèces
Conception du site : agence Loesys