submenu limitempty submenu
submenu limitempty submenu

Découverte de la réserve

Toutes les espèces

Le Nombril de Vénus

Umbilicus rupestris

Tout comme son nom l’indique, cette plante à feuille en forme d’écuelle et de taille allant de 6 à 20 cm, ressemble à un nombril ! Elle fait partie des végétaux dits plantes vivaces (c’est à dire qui vivent plusieurs années) et fleurit de juin à août.

Le Nombril de Vénus est facilement reconnaissable avec sa tige rampante enracinée à chacun de ses nœuds, ses très petites fleurs blanches ou rosées et ses fruits aplatis. Elle se positionne en évidence en s’implantant dans tous les milieux acides biens drainés comme sur les rochers, haies pierreuses sur terrain siliceux, falaises, faîte de toits, prés, talus, vieux murs et sur l’ensemble du territoire des Côtes d’Armor. Bien qu’elle soit dépourvue de poils (on dira que c’est une plante glabre), elle possède une couche brillante appelée cuticule qui la rend luisante.

Manipulée depuis longtemps pour protéger et soigner la peau, aujourd’hui elle est utilisée par la pharmacopée populaire pour confectionner des pansements sur les contusions. Elle peut avoir également comme usages et propriétés de purifier l’organisme, en favorisant l’élimination des toxines et déchets organiques. A ceci s’ajoute sa richesse en vitamine C, qui fait que certaines personnes consomment du Nombril de Vénus en salade.

Autres espèces
Conception du site : agence Loesys