submenu limitempty submenu
submenu limitempty submenu

Découverte de la réserve

Toutes les espèces

Le Canard colvert

Anas platyrhynchos

Le Canard colvert est un grand canard robuste aux pattes orangées, à la tête et au bec gros et présentant un mirroir bleu foncé à nets bords blancs. Mêle et femelle sont assez dissemblalbes sauf lors de la période d’eclispe. Le mâle présente une tête vert bouteille, avec un étroit collier blanc alors que la femelle a une tête brunâtre avec une calotte et trait sourcilier plus sombres ; trait sourcilier apparaît plus clair.

Dans une grande partie de l’Europe, le Canard Colvert est sédentaire, occupant les étangs, les lacs, les marais boisés ou non, les côtes et également les pièces d’eau urbaines d’eau libre, bien caché dans la végétation, où il cherche sa nourriture dans les eaux peu profondes en y plongeant uniquement la tête.

Omnivore, il mange néanmoins plus de végétaux (graines, plantes) que d’animaux (insectes, vers, mollusques et crustacés).

Les colverts nichent de mars à août, dans des nids construits par la femelle, constitués de feuilles et d’herbes, bien cachés dans les broussailles ou dans des trous d’arbres. L’unique couvée de l’année est composée de 8 à 12 œufs verts grisâtres. La femelle, très dévouée, les couve pendant un mois environ ; quand elle quitte son nid, elle recouvre ses œufs de duvet. Les poussins sont nidifuges et s’émancipent dès l’envol (après 50-60 jours). Seulement 52% de ces oisillons survivent.

Le Canard colvert est présent dans la Réserve naturelle en hiver où ses maximums oscillent de 500 à plus de 1 000 individus. Il est visible sur Bourienne et Pissoison.


Autres espèces
Conception du site : agence Loesys