submenu limitempty submenu
submenu limitempty submenu

découverte de la réserve

Invertébrés benthiques

La forte productivité phytoplanctonique induit une biomasse importante des invertébrés, qui confère aux anses d’Yffiniac et de Morieux une place essentielle dans le réseau trophique et exerce une influence sur l’ensemble des écosystèmes de la baie de Saint-Brieuc.

arenicoles-AP

Sept peuplements ont été identifiés sur l’ensemble de la baie dont quatre en zone de balancement des marées :
- Le peuplement à Scrobicularia plana, Macoma balthica et Hediste diversicolor (70 ha)s’exprime sur les secteurs les plus envasés (Hôtellerie, St Guimont, Valais, Gouessant). Ce peuplement se caractérise notamment par de fortes densités en Scrobiculaire et un faciès envasés. 16 espèces de macrobenthos y a été recensé.
- Le peuplement oligohalin des sables fins à Macoma balthica et Hediste diversicolor (250 ha) s’exprime sur la partie supérieure de l’estran. Le substrat est composé de sables fins envasés. La diversité spécifique est faible avec 47 espèces recensées, mais présentent généralement de très fortes densités.
- Le peuplement des sables fins à Tellina tenuis et Cerastoderma edule (1200 ha), dont la composition varie avec l’exposition, occupe la majeure partie de la zone intertidale (anses et plages bordant la baie). Les sédiments sont constitués de sables fins, pauvres en matière organique. La richesse est sensiblement plus élevée avec 58 espèces.
- Le peuplement des sables fins des bas niveaux à Donax vittatus et Magelona sp. (1380 ha) occupe les plus bas niveaux de l’estran, à proximité du zéro de la mer. Sa diversité biologique est plus élevée avec 71 espèces recensées.

Carte de répartition des espèces benthiques

Les balanes

Du grec balanos, “gland du chêne et d’autres arbres”, les balanes font partie des cirripèdes (Cirripedia), classe des crustacés filtreurs ou parasites, profondément différents des [...]

voir la fiche détaillée
L’orchestia

L’orchestia, Orchestia gammarellus (orchestia, du grec ancien : sauteur, danseur,en allusion aux sauts de l’animal) est un crustacé amphipode de la famille de talitridés. [...]

voir la fiche détaillée
Hediste

Hediste diversicolor que l’on nommait encore récemment Nereis diversicolor, et que l’on appelle en français la Gravette blanche, est un annélide polychète. [...]

voir la fiche détaillée
Scrobiculaire

Scrobicularia plana appartient à la famille des Scrobiculariidae. Elle est une espèce caractéristique des zones vaseuses intertidales estuariennes et côtières. [...]

voir la fiche détaillée
Anémone fraise

L’anémone fraise, Actinia fragacea, est très commune sur les rochers et dans les crevasses en zone intertidale. elle se distingue de l’actinie commune par la présence de tache [...]

voir la fiche détaillée
l’ophiure

De la famille des échinodermes, les ophiures possèdent 5 bras longs et fins articulés et flexibles qui se cassent facilement. Comme beaucoup d’échinodermes, les ophiures ont [...]

voir la fiche détaillée
Le Lanice

Le Lanice est un Annélide polychète sédentaire filtrant, qui vit dans les fonds sableux ou légèrement envasés. [...]

voir la fiche détaillée
Le Bouquet

Le Bouquet est la plus grande crevette de roche. [...]

voir la fiche détaillée
Les troques

Il y a 70 espèces environ en Europe qui vivent presque exclusivement sur les rochers. [...]

voir la fiche détaillée
Le Coryste

Le Coryste est un crustacé dont la carapace est moins large que longue (jusqu’à 40 mm de long). En anglais on le nomme le crabe masqué (masked crab). [...]

voir la fiche détaillée
le Crabe vert

Le Crabe vert est très commun et se rencontre facilement dans les flaques. [...]

voir la fiche détaillée
La Patelle commune

La Patelle ou arapède ou bernique possède une coquille conique épaisse qui lui a valu le surnom de « chapeau chinois ». [...]

voir la fiche détaillée
Conception du site : agence Loesys